Alain « James » Imbrechts – In Memoriam

À la fois crooner, danseur, comédien, il était un vrai show-man à lui tout seul.

Il dégageait une bonne humeur plus que communicative.

Il avait joué dans le musical « Berlin, en 39, un cabaret » dans lequel il dansait une frénétique salsa, une de ses grandes passions.

Il avait également joué dans « Le fils du comique » où il interprétait un grand ténébreux à la voix chaude.

Tu nous manqueras, James !